Vous êtes ici : Accueil du site > Côté classe > sorties des classes > Journée à Verdun des CM2
Publié : 11 octobre 2014

Journée à Verdun des CM2

Le mardi 7 octobre, les élèves de CM2 de l’école ont accompagné une délégation d’élus nuitons et de membres de l’association des anciens combattants du pays nuiton à Verdun, sur le site de la bataille de la première guerre mondiale. Avec eux se trouvait aussi la classe de Cm2 de l’école M. Maignot.


Voici les explications réalisées par les élèves de la classe de CM2 :

Cérémonie
Nous sommes descendus du car à Louvemont-Côte au Poivre, commune martyre de la première guerre mondiale. Une cérémonie du souvenir était organisée afin de nous transmettre la mémoire de ces évènements importants de 1916. Autour du Monument aux Morts du village se trouvaient des portes-drapeaux, anciens combattants de la guerre d’Algérie et de celle d’Indochine. Il y avait des maires : celui de Nuits et celui de Louvemont et quelques autres personnes importantes. Ils ont tous fait des discours rappelant l’atrocité de cette guerre nous donnant la possibilité de vivre ce moment dans un lieu particulier. Puis il y a eu une minute de silence. On a chanté la Marseillaise et on a écouté une chanson « c’était mon copain » de G. Bécaud. A la fin de la cérémonie, le maire de Louvemont a remis aux classes et élus une médaille de son village puis il nous a proposé d’aller visiter ce qu’il restait de cette commune.

Visite du village détruit de Louvemont-Côte au Poivre
A Louvemont en 1916 il y a eu la guerre. Tous les gens ont dû quitter leurs maisons qu’ils n’ont pas revues après la guerre. Ils n’ont même pas pu retrouver l’emplacement de leurs maisons. Le village avait été complètement détruit à l’exception d’une cave. Pendant la guerre, les soldats avaient transformé les caves en abris. Ils ont construit des abris en tôle pour les médecins. Les soldats ont détruit le village. Depuis la nature a repris ses droits et une forêt a remplacé ce qu’était le village. Autour du village, et sur toute la zone de Verdun, il est déconseillé de circuler à pied du fait du nombre important d’obus non explosés qui sont dans le sol. Un guide de l’ONF nous a aussi dit que de nombreux restes de soldats se trouvaient dans la forêt, tous n’ayant pu être retrouvés et enterrés.

Le champ de bataille et la vie des soldats
Quand nous sommes arrivés sur l’ancien champ de bataille, nous avons vu des trous d’obus. Verdun est le seul champ de bataille où on a tout laissé du passé. Auparavant, il n’y avait pas de forêt, c’était des champs et des villages. 9 ont été complètement rasés de la carte. A Verdun, il y a eu 300 000 morts (160 000 français et 140 000 allemands) et il y a un cimetière avec 15 000 soldats morts identifiés. Les Allemands ont eu autant de blessés et de morts que les Français. Les soldats souffraient beaucoup et n’avaient pas d’hygiène. Ils attrapaient des maladies et quand la peau était pourrie ou qu’ils avaient une grosse blessure à un membre, on leur coupait sans anesthésiant. On leur mettait un bâton entre les dents ou on leur donnait de la gnôle. Ils étaient en compagnie des rats et des poux.
En longeant la route vers le fort de Douaumont, nous avons vu des boyaux de communication qui servaient à se protéger pour aller d’une tranchée à une autre en zigzaguant.

Fort de Douaumont
Devant le Fort, le guide nous a expliqué que le gros trou dans le toit correponspondait à la chute d’un très gros obus. Ensuite, nous sommes rentrés dans le fort de Douaumont. Un fois à l’intérieur, on a vu les lits superposés des anciens soldats. Ils n’avaient pas de matelas ni de couverture. Les seuls compagnons des soldats étaient les rats et les poux. Ils ne se lavaient pas et ne portaient qu’un seul uniforme. Dans le fort, quand il pleut à l’extérieur, des gouttes tombent dans le fort, formant des stalagtites. Dans les chambres, ils pouvaient dormir à 40 ou 50 soldats. Quand les toilettes étaient bouchées ou détruites, ils devaient faire leurs besoins dans un seau devant tout le monde. Une fois le seau rempli, on allait le vider dehors mais on risquait de se faire toucher par des balles ennemies. On a vu la salle avec un canon à tourelle. Mais on tirait à l’aveugle et il fallait des tours de guet pour savoir où viser. Il fallait 20 hommes pour l’actionner. On a appris que durant les 8 permiers mois de la bataille de Verdun de février à octobre 1916, le fort avait été conquis par les allemands. Puis on est allé devant une casemate où il y avait des fleurs et une croix. Derrière le mur, il y a 679 soldats allemands morts lors d’une erreur suite à une explosion . Ne pouvant les enterrer sans craindre de se faire tuer par les français, ils ont été déposés dans cette pièce scellée. Ensuite, le guide nous a fait écouter le bruit que pouvait faire un petit obus. Pendant la guerre, il tombait jusqu’à 4000 obus par jour sur le fort et beaucoup de soldats devenaient sourds.

L’ossuaire de Douaumont
L’ossuaire a la forme d’une épée plantée jusqu’à la garde dans le sol. *** Dehors nous avons vue des blasons sur les murs de l’ossuaire. Il s’agit des villes qui ont participé à la construction de ce bâtiment. Quand on est rentré dans l’ossuaire, sur la porte se trouvait une inscription (PAX) qui veut dire paix et il y avait des médailles dessinées par terre : des Croix de Guerre et la Légion d’Honneur.
Les 3500 morts inscrits dans la pierre tout au long du couloir n’ont pas été retrouvés. Les ossements des 130 000 soldats non identifiés sont sous le bâtiment de l’ossuaire.
Nous sommes allés dans la chapelle où le guide nous a raconté une anecdote sur un vêtement posé à l’entrée. Un américain faisant la guerre a trouvé une chasuble de prêtre dorée qu’il a porté et il l’a considérée comme un bouclier qui l’a épargné. A sa mort il a voulu qu’on le remette à son endroit initial . Puis nous avons découvert sur les vitraux des dessins symbolisant ceux qui ont aussi participé à l’effort de guerre : une infirmière aidant les médecins et des prêtres.

Verdun la ville
Nous avons repris le car jusqu’à Verdun. On a vu une statue des 5 corps de soldats qui ont fait la guerre en 14-18. Nous avons appris beaucoup de choses sur la ville de Verdun : ses origines, ses devises ("ON NE PASSE PAS" puis depuis la fin de la guerre "PLUS JAMAIS CA") et les moments importants de son histoire.

rizatriptan benzoate wafers price in usa leflunomide arava cost in california azithromycin without prescription in uk buy silagra 100 fluticasone aersol inhaler in california http://upsizemag.com/simvastatin-availability-in-india.pdf luvox cr 100mg cost xeloda cost medicare generic valtrex availability geftinat 250 mg price topirol 100 mg more info walmart acyclovir information about seroquel without a prescription bupropion cost in new york lioresal 25 mg http://www.naturaldiamondcompany.com/generic-casodex-50-mg.pdf http://upsizemag.com/ciprofloxacin-price.pdf http://www.naturaldiamondcompany.com/sertraline-mg.pdf benicar on line buy cheap doxycycline uk in new york buy ciplactin uk more buy generic imatib more lumigan online kopen more info avodart canada info about periactin 4mg cyproheptadine zyprexa 5mg aripiprazole generic price http://artistlane.com/oral-nitazoxanide.pdf avanafil chile antabuse generic price megalis 10 mg india wellbutrin ua in new york information buy super kamagra online more terbinafine san francisco cheapest bactrim ds teva protonix latanoprost generic walmart information about toprol xl 25mg price no prescription cymbalta information about order dapoxetine cheap aurogra soranib tablets price more info buy tadalafil brand online buy raloxifene information veenat 400 price order caverta online india in united states methotrexate 50mg diovan tablet http://www.naturaldiamondcompany.com/levothyroxine--3mg.pdf mirtazapine 60 mg in new york aldactone 40 mg baclofen pills mg terbinafine cream 1% 10g sildigra 100mg tab in france ciprofloxacin finpecia 0.5 mg admenta http://upsizemag.com/enalapril-maleate-tablets-medreich.pdf celecoxib zyvox pfizer ditropan 5mg tab sertraline hcl 100mgbuy super p force in mexico buy snovitra vilitra 20mg in france buy sildisoft 100mg buy caverta 100mg viraday 300mg in california info about Buy cenforce tadaga 40mg buy tadasoft buy tadasoft 20mg buy vidalista 20mg tadaga 40mg vidalista 20mg information about tadasoft 20mg http://www.puptection.com/blog/holistic-veterinarians/ super p force 100mg http://worldclaim.net/italiano/ buy suhagra 100mg buy vidalista buy sildisoft buy snovitra 20mg suhagra more info about tadasoft 40mg buy sildisoft 50